La fin de l’humanité dans les dessins animés


Depuis le début de la révolution industrielle et surtout depuis sa mondialisation, l’humanité a dû faire face à des défis tels que les inégalités, les changements démographiques, les migrations, la pauvreté, les pandémies, les guerres, les luttes de pouvoir, les hégémonies nationales et internationales, les dictatures, le fanatisme et la désinformation. De tels défis demeurent et peuvent rapidement produire des bouleversements mondiaux qui changent le cours de l’histoire humaine.


Recevez le meilleur du journalisme européen directement dans votre boîte de réception tous les jeudis


Avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, c’est la menace d’une troisième guerre mondiale, ou pire, d’une guerre nucléaire, et le retour des conflits idéologiques, économiques et géopolitiques entre deux blocs hégémoniques antagonistes. Cet état de fait met en péril la survie, sinon de l’humanité, du moins de nos sociétés et la cohésion de l’Union européenne.

Le concours Libex 2022

Dessinateurs de presse participant au quatrième concours international de satire politique organisé par la Centre Libreexpression ont été invités à illustrer graphiquement cette situation tragique.

281 participants de 63 pays ont soumis 490 œuvres au jury. Le jury était composé de Fabio Magnasciutti (dessinateur italien), Marilena Nardi (dessinateur italien), Tom Janssen (dessinateur néerlandais), Jaume Capdevilla ou KAP (dessinateur espagnol), Raffaella Spinazzi (blogueur italien), et présidé par Thierry Vissol (directeur de Libex). Sur la base de quatre critères – technique, originalité, pertinence et ironie – le jury a sélectionné 55 œuvres d’artistes de 30 pays, les 10 finalistes et 3 lauréats.

Recevez le meilleur du journalisme européen directement dans votre boîte de réception tous les jeudis

Jitet KUSTANA (Indonésie)

Le premier prix est allé à Jitet Kustana (Indonésie), le deuxième à Cristina Sampaio (Portugal) et le troisième à Niels Bo Bojesen (Danemark). Les sept autres finalistes sont, par ordre alphabétique : Apolo Doroteo Guerra Mechain (Pérou), Ilya Katz (Israël), Vladimir Kazanevsky (Ukraine), Paolo Lombardi (Italie), Elena Ospina (Colombie), Gatis Šļūka (Lettonie), TRAX (Christine Traxeler – France).

Cristina Sampaio (Portugal) – Public.
Bojesen_extinction_cartoon
Niels Bo Bojesen (Danemark) – Jyllands-Posten.

Exposition et catalogue

Inauguré le 19 septembre, lors de la 18ème édition du LecteurInFabula festival (dont Voxeurop est partenaire), l’exposition des 55 dessins sélectionnés est ouverte au public jusqu’en décembre 2022, dans le cloître du monastère de San Benedetto à Conversano (BA). Un catalogue reproduisant les œuvres exposées et les cartes postales des dix finalistes sont à la disposition du public.

Le concours Libex 2022 a été organisé par l’Euro-Méditerranée Centre Libreexpression de la Fondation Giuseppe di Vagno (1889-1921) en collaboration avec Lectorinfabula, Page’21, Voxeurop, Fany Blog, Dibujantes Sin Frontieras. Basé à Conversano (BA) au siège de la Fondation, le Centre promeut la liberté d’expression, la satire politique et le dialogue sur ces thèmes à travers les deux rives de la Méditerranée à travers des publications, des conférences, des ateliers pour étudiants et enseignants, des expositions et les webmagazine. Une vaste bibliothèque communautaire, I Granai del Sapere, est à la disposition des étudiants et des chercheurs au siège de la Fondation.

Les autres finalistes

Cliquez sur une image pour ouvrir la galerie :

Leave a Comment